Immatriculations : la voiture électrique cartonne en novembre


Publicité

Avec 3541 immatriculations enregistrées, la voiture électrique passe pour la première fois les 2 % de parts de marché dans l’hexagone.  Une performance historique !

« Les annonces lors du Mondial de l’Automobile en matière de modèles disponibles, les efforts de communication des constructeurs et la récente hausse des prix des carburants ont probablement joué en faveur du véhicule électrique » analyse Cécile Goubet, Secrétaire Générale de l’Avere-France qui présentait cette semaine les données d’immatriculations du mois écoulé.

La voiture électrique boostée par l’autopartage

Alors que la Renault Zoé et la Nissan Leaf conservent les deux premières places du classement, avec respectivement 1895 et 420 immatriculations, le tandem Peugeot iOn – Citroën C-Zero donne un joli coup de pouce au marché. Avec respectivement 258 et 224 unités écoulées, le duo de PSA doit son succès au lancement de Free2Move. Lancé début décembre, le service opère plus de 500 voitures électriques en autopartage dans la capitale. A eux seuls, ces quatre modèles ont représenté près de 80 % des immatriculations des immatriculations en novembre.

Du côté des nouveaux entrants, notons les premières immatriculations du Kia e-Niro avec 30 exemplaires écoulés le mois dernier.

Au cumul, la voiture électrique cumule 26714 immatriculations depuis le début de l’année, la Renault représentant plus de 50 % des ventes.

Immatriculations voitures électriques : novembre 2018

Ventes record pour le Mitsubishi Outlander PHEV

En hausse de près de 70 % par rapport à l’an dernier, les hybrides rechargeables poursuivent leur progression. Avec 1299 véhicules immatriculés le mois dernier, le segment s’accapare 0.8 % des ventes de voitures neuves.

En tête du classement pour le deuxième mois consécutif, le Mitsubishi Outlander PHEV culmine à 320 immatriculations tandis que la Range Rover hybride rechargeable s’accapare la seconde place avec 210 unités écoulés. Alors que la Volvo XC60 complète le podium (198), la Mini Countryman et la BMW Série 2 hybrides rechargeables occupent les deux places suivantes avec respectivement 112 et 98 immatriculations.

Avec une progression de plus de 30 % par rapport à l’an dernier, les hybrides rechargeables ont représenté 13.224 immatriculations depuis le début de l’année. Au classement général, la Volvo XC60 conserve pour l’instant sa première place avec 1176 immatriculations, suivie de très près par la Mini Countryman (1176) et le Mitsubishi Outlander PHEV (1113).

Immatriculations voitures hybrides rechargeables : novembre 2018

L’utilitaire léger dans sa lancée

Extrêmement stable d’un mois à un autre, le marché du véhicule utilitaire électrique totalise 827 immatriculations en novembre, soit seulement 1 % de hausse par rapport à l’an dernier.

Sans surprise, le Renault Kangoo ZE reste en tête du classement. Avec 334 immatriculations et 40 % de parts de marché, l’utilitaire électrique au losange par la Renault Zoé et le Nissan e-NV200 qui totalisent respectivement 140 et 135 unités sur le mois écoulé.

Nouvel arrivé sur le marché et concurrent du Renault Master ZE, le Volkswagen e-Crafter enregistre quant à lui ses premières immatriculations avec 8 unités écoulées.

Au cumul, le segment de l’utilitaire électrique totalise 7196 immatriculations depuis le début de l’année, le Kangoo ZE représentant plus de 50 % des ventes (3614).

Immatriculations utilitaires électriques : novembre 2018

 

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2020 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre