La deuxième génération du Kona sera une des grandes nouveautés de 2023. Mais pas besoin d’attendre la nouvelle année pour savoir à quoi elle ressemble.

Ce n’est pas la trêve des confiseurs chez Hyundai ! A quelques jours de Noël, dans une période où l’actualité automobile est traditionnellement calme, la marque coréenne dégaine les premières photos officielles d’une grosse nouveauté : la seconde génération du Kona. L’auto arrivera dans les concessions courant 2023.

Hyundai ne change pas une formule gagnante : son petit SUV conserve un style original et propose une large variété de motorisations. Ce nouveau Kona sera ainsi toujours proposé avec du thermique, de l’hybride simple et du 100 % électrique. On note que le modèle fait encore l’impasse sur l’hybride rechargeable, solution proposée par son cousin technique Kia Niro.

D’ailleurs, pour le moment, Hyundai ne donne aucune information sur les fiches techniques. Mais il ne devrait pas y avoir de surprise, avec des infos semblables à celles du Kia. Pour rappel, ce dernier a fait sa mue au printemps 2022. Le Kona 2 hybride simple devrait donc annoncer 141 ch. L’électrique devrait proposer 204 ch et une batterie 64,8 kWh, pour une autonomie d’environ 450 km.

À lire aussi Comment avoir des recharges gratuites avec Hyundai ?

Hyundai officialise quand même quelques chiffres, ceux des dimensions. Le modèle mesure maintenant 4,35 mètres, soit 15 centimètres en plus. L’empattement gagne pour sa part 6 cm, ce qui devrait un peu améliorer l’habitabilité.

Le constructeur explique qu’il a d’abord dessiné la version électrique, adaptant ensuite le look aux autres motorisations. L’originalité vient de la présence d’une barre lumineuse qui traverse toute la face avant, sous le capot. Cette barre adopte un effet de pixels sur l’électrique, un clin d’oeil à la famille Ioniq.

Le motif des pixels se retrouve sur la grille du bouclier. Comme sur la précédente génération, la partie principale des phares est en partie basse. Sur la version hybride, ces optiques sont liées aux passages de roue (peints couleur carrosserie pour l’électrique). Ces éléments esthétiques se retrouvent à l’arrière, avec donc une bande lumineuse qui traverse le hayon et des feux en partie inférieure.

A bord, il y a un double écran, deux fois 12,3 pouces qui forment un bloc continu. Cela n’empêche pas la présence de boutons physiques, Hyundai se refusant au tout tactile. Sur la première photo de l’intérieur, un espace de rangement est visible au-dessus de la boîte à gants.

Hyundai indique qu’il donnera plus d’infos sur le modèle dans quelques mois.