Annoncé comme une version extrêmement proche de la future version de série, le Prototype E conserve le look du concept original et promet plus de 200 kilomètres d’autonomie avec une charge.

Fidèle au concept

Si les quelques spyshots diffusés sur la toile pouvaient laisser craindre des traits moins ambitieux, le modèle présenté par Honda se révèle finalement assez proche du concept révélé en septembre 2017 à Francfort.



Au niveau des changements, on remarquera des lignes un peu plus arrondies et un passage de 3 à 5 portes, toujours avec un espace contenu à 4 passagers. Discrètes, les poignées de portes arrière sont directement intégrées dans les montées tandis que celles de l’avant, affleurantes, se déploient à l’approche du conducteur.

Autre élément conservé sur cette nouvelle mouture : les rétro-caméras. Venant remplacer les classiques rétroviseurs, celles-ci projettent les images filmées sur deux écrans installés à chaque extrémité de la planche de bord.

Déjà présenté il y a quelques semaines, l’intérieur se caractérise par de larges écrans qui semblent couvrir l’intégralité de la planche de bord. A l’instrumentation numérique s’ajoute ainsi deux autres écrans tactiles permettant d’accéder aux différents réglages de la voiture. Une ambiance numérique complétée par des éléments en bois couvrant une partie de la planche de bord et de la commande centrale.

200 km d’autonomie

Si Honda ne donne toujours pas d’informations quant aux spécifications techniques de son modèle, le constructeur évoque pour la première fois la question de l’autonomie.

Alors que 350 – 450 kilomètres s’imposent désormais comme un « minimum » pour la plupart des nouveaux modèles, Honda opte pour des performances beaucoup plus sages. Annonçant une autonomie de plus de 200 km, la voiture électrique pourrait se contenter d’une « petite batterie » de 30 kWh. Une capacité pas forcément adaptée pour les longs trajets mais largement suffisante pour couvrir les besoins urbains au quotidien. Un choix qui devrait aussi permettre à Honda de proposer sa micro-citadine à un prix raisonnable.

Côté recharge, la marque annonce une recharge à 80 % en 30 minutes. Une information qui confirme la présence d’un connecteur rapide, probablement en Combo.



Lancement début 2020

Pour Honda, Genève devrait marquer l’ouverture des pré-réservations de sa micro-citadine. Une façon de mesurer l’appétence des consommateurs d’ici à la présentation du modèle définitif, attendue en septembre à Francfort.

La mise en production du modèle interviendra dès la fin 2019 pour une commercialisation prévue début 2020.