Essai nouveau Hyundai Kona EV 2021 : le SUV électrique toujours au top !


Publicité

Résumée à une poignée de mises à jour, la nouvelle version du Kona électrique débarque sur le marché français. Mieux que sa devancière ? La réponse dans notre essai !

Disponible depuis 2018, le Kona électrique remporte un joli succès dans l’Hexagone. Boosté par sa grande autonomie, le SUV coréen s’est écoulé à plus de 5 000 exemplaires l’an dernier, dépassant ses cousins de chez Kia. En ce début 2021, il arrive dans une version restylée que nous avons pu prendre en main.

Des mises à jour discrètes

Cette nouvelle génération du Kona électrique profite d’un restylage relativement léger. Celui-ci concerne essentiellement les optiques et les boucliers avant et arrière. Affichant 40 mm de plus en longueur, il reste dans la catégorie des SUV électriques compacts.

Au niveau du coffre, l’espace reste identique à la version précédente. Offrant 332 litres, il est toujours un peu limité pour la catégorie. On profite toutefois d’un double fond pour ranger les câbles de rechargement. À l’arrière, les places sont confortables avec suffisamment d’espace pour les jambes et une bonne garde au toit, cette nouvelle génération gagnant un port USB pour la recharge des appareils nomades.

À l’avant, on retrouve la même présentation. Le principal changement concerne l’instrumentation. Désormais entièrement numérique, elle repose sur un écran de 10,25 pouces. De la même taille, l’ordinateur de bord prend place au centre de la planche de bord et inaugure une nouvelle interface logicielle aux graphismes et à l’ergonomie améliorés. Malheureusement, la navigation entre les différents menus n’est pas toujours très réactive.

Une partie électrique identique

Sur la partie électrique, le restylage n’a rien changé. En finition intermédiaire Creative, notre modèle d’essai embarque un moteur synchrone de 204 chevaux. Animant les roues avant, celui-ci est alimenté par une batterie lithium-ion de 64 kWh annonçant 484 km d’autonomie en cycle WLTP.

Côté recharge, le chargeur embarqué de 11 kW est complété par du Combo pour la charge rapide. Sur une borne type Ionity, la puissance grimpe jusqu’à 77 kW. De quoi assurer un plein à 80 % en 47 minutes.

Au volant du Kona Electric 2021

Dès les premiers tours de roue, nous apprécions la douceur de fonctionnement et la direction bien calibrée de ce nouveau Kona électrique.

En ville, le mode Eco reste le meilleur compromis. Il renforce l’intensité du frein moteur, évite de trop tirer sur la batterie tout en gardant un bon niveau d’accélération. Comme pour la génération précédente, le système de palettes au volant permet de contrôler très finement le niveau de régénération. Dans le mode le plus fort, le véhicule peut aller jusqu’à l’arrêt. En ville et avec un minimum d’anticipation, il est possible de conduire sans avoir à toucher la pédale de frein.

Sur cette génération restylée, les ingénieurs coréens ont peaufiné les réglages de la direction et de la suspension. Résultat : ce Kona électrique nous semble un peu moins trépidant, d’autant que les nouveaux pneus Michelin Primacy offrent une bien meilleure accroche que ceux de la génération précédente.

Un SUV électrique à l’appétit d’oiseau

Le Kona reste l’une des voitures électriques les plus efficientes du marché. Sur les quelque 400 km d’un parcours associant urbain, petites routes et autoroutes, nous arrivons à une moyenne globale de 17,5 kWh/100 km. De quoi chiffrer l’autonomie réelle à environ 365 km.

Sur autoroute, notre moyenne s’est située entre 22 et 24 kWh/100 km, soit une autonomie comprise entre 270 et 290 km.

Consommation réelle Autonomie réelle
Mixte 17.5 kWh/100 km 365 km
Autoroute 22 – 24 kWh/100 km 270 – 290 km

À partir de 39 900 € hors bonus

En matière de tarifs, le nouveau Hyundai Kona électrique oscille entre 39 900 et 46 600 € hors bonus selon la finition choisie. Un tarif un poil élevé, mais qui reste correct vis-à-vis des autres SUV électriques urbains du marché.

Pourtant proposée sur l’ancienne version, la configuration 39 kWh n’est a priori toujours pas au programme de ce nouveau modèle.

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre