| Sur
9 juillet 2019 18:48

En juin, la Renault ZOE et la Tesla Model 3 dopent les ventes de voitures électriques

Par Michaël TORREGROSSA

Avec 4.497 unités écoulées en juin, la voiture électrique passe le cap des 21.000 immatriculations depuis le début de l’année et progresse de 46 % par rapport au premier semestre 2018.

« L’année 2019 sera celle des records ! Avec près de 4 500 voitures particulières électriques immatriculées en juin et une progression de + 46 % sur le premier semestre, le marché poursuit sa trajectoire ascendante » se félicite Cécile Goubet, Déléguée Générale de l’AVERE France qui met à disposition tous les mois son baromètre des ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Renault et Tesla portent le marché de l’électrique

Avec respectivement 1845 et 1097 immatriculations enregistrées, la Renault ZOE et la Tesla Model 3 ont largement contribué aux bons résultats du marché de l’électrique le mois. Totalisant à eux seuls près de 3000 immatriculations, les deux modèles ont représenté 65 % des immatriculations du segment.

Après un mois de mai plutôt décevant, la Nissan Leaf reprend quelques couleurs au mois de juin. Avec 332 immatriculations, la berline nippone termine troisième du classement et devance le Hyundai Kona électrique (189) et la BMW i3 (179).

Boostés par la pression exercée par Elon Musk pour intensifier les livraisons en fin de trimestre, les deux modèles premium de Tesla enregistrent également de bons résultats. Après un début d’année plus que morose, la Model S termine le mois de juin avec 108 immatriculations tandis que le Model X cumule 80 unités écoulées.

Du côté des nouveautés, notons les premières immatriculations chez Mercedes avec 6 exemplaires de son SUV EQC.

Hybride rechargeable : l’Outlander PHEV toujours en tête

En recul de 7 % par rapport à juin 2018, le segment des véhicules hybrides rechargeables totalise 1339 immatriculations sur le mois. Confortant sa place de leader, le Mitsubishi arrive en tête avec une confortable avance. Avec 319 unités écoulées, il devance largement le Range Rover hybride rechargeable et la Mini Countryman PHEV qui complètent le podium avec respectivement 177 et 150 immatriculations.

Sur l’ensemble du semestre, 7858 voitures hybrides rechargeables ont été écoulées, soit une progression de 20 % par rapport au premier semestre 2018.

Mois record pour l’utilitaire électrique

Sur l’utilitaire, le mois de juin est synonyme de record. Avec 981 immatriculations réalisées, l’électrique passe le cap des 2 % de parts de marché. Toujours en tête, le Kangoo ZE totalise 392 immatriculations suivi par la Renault ZOE et le Nissan e-NV200, respectivement écoulés à 290 et 121 exemplaires sur le mois.

Sur les six premiers mois de l’année, les utilitaires électriques ont totalisé 4286 immatriculations, soit une progression de 20 % par rapport au premier semestre 2018.

Michaël TORREGROSSA

Passionné de technologies et d’innovations, Michaël s'intéresse aux véhicules électriques et hybrides depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, il élargit son spectre à l’ensemble des énergies alternatives (GNV, GPL, hydrogène, éthanol etc…) et à tous les enjeux liés à la mobilité.

Lire les commentaires

  • Toyota leader en hybride rechargeable n’a plus la cote , dommage.
    Ce sont pourtant des véhicules très fiables .
    Ma Prius 3 rechargeable a effectuée 300 000 km sans aucune panne et revendue en 1 semaine !
    Le prix d’achat en est donc justifié.
    Quant à la tête des ventes de la Zoe , il faut regarder l’utilisation qui est principalement en intra urbain.
    C’est sa place et non en mode voyage .
    Le prix y est aussi pour beaucoup.

  • Nous sommes ravis de voir que la petite ZOE se défend encore assez bien, malgré sa batterie modeste Cela montre qu’elle correspond plus à ce que recherchent ses clients (qu’ils soient particuliers ou professionnels). Après le marché automobile ne va pas aussi mal que çà, certes le diesel a perdu un peu la cote (surtout à cause de l’image anti-diesel ambiante faussée par le buzz des VEphiles), mais ils ont été remplacés massivement par des essences (gageures pour ceux qui roulent beaucoup, ils s’en mordent encore les doigts et vont sûrement revenir sur les derniers en gazole bientôt revenus en Crit’Air 1). Quant au VE, il n’atteint toujours pas les 2% du marché du VP sur ce premier semestre.
    §

  • etant très bien informé du marché automobile de part mon activité depuis 35 ans je peux vous assurer qu il faut revendre en urgence vos diesels et surtout ne pas en acheter neuf. deja l' occasion se casse la figure et JAMAIS ne se redressera (puis en decaler l essence aussi).
    çà veut dire quoi concretement : si tu achetes du diesel neuf aujourdhui c est la que la perte sera le pire il ne vaudra presque rien une fois les lois europennes mondiales et locales mise en place pour INTERDIRE d une la circulation de ses vehicules de deux la VENTE.

    d occasion il faut vendre dans un marche qui avait un rapport 50/50 client vendeur a la belle epoque
    on va se retrouver a 10 vendeurs pour 5 acheteurs et a terme 10 vendeurs pour ZERO acheteur...
    le thermique est mort OUT finit , beaucoup qui continue sur du neuf vont y perdre toutes leurs plumes dans ce business.
    sans oublier les gros HF qui n attendent que çà de shorter a mort le secteur auto thermique dans les annees qui arrivent.

    un conseil debarassez vous au plus vite de tous ce qui est diesel ou essence et fuyez le neuf avant cette hécatombe inévitable du secteur.

    pour vous rassurez sachez que si le vehicule diesel ne vaudra plus rien et que aussi ensuite les stations fermeront, mais vos roues vos pneus etc pourront toujours servir .

    aussi les diesels racheter une bouchee de pain pourront aussi etre transformer en EV il sont deja a fond dedans aux USA en France on attend sous peu les autorisations legales et ce domaine va croitre exponentiellement
    des millions de diesel/essences a convertir et vu le surplus de stock ..
    Je trouve cette solution bien meilleur mais c est la mort des constructeurs classiques assurés
    et plutot que de detruire ces vehicules autant les transformes en EV
    c est çà le futur des constructeurs 100% EV comme Tesla
    ou des boites qui transforment les anciens thermiques en EV

  • quelle honte la france le SEUL PAYS ou on a la zoe devant la model3 (et etre chauvin alors que l ensemble des usines renault ne sont memes pas en france mdr)
    on est vraiment les pigeons de carlos ghosn
    surtout qun e zoe ca commence a 33000euros et en france la midel3 standart vers 39000euros et la standart plus a 42800euros mais c est le jour et la nuit
    en gros comme si on comarait une vielle clio bas de gamme renault vs une bmw M3-4-5 recentes toutes options
    POUR UN PRIX TRES PROCHE

    • Comparer une voiture de 4,10m à 30k€ avec une autre de 4,70m à 45k€ n’a aucun sens. Pas le même segment, c’est tout.

    • Quelqu'un peut dire au monsieur que Carlos n'est plus au manette chez Renault-Nissan?
      ...on sent un certain traumatisme vis à vis de la Zoé.

    • Non.
      Model 3 sans bonus à partir de 48600 €
      Zoe sans bonus à partir de 32 100 € et au maximum à 35 500 €

      Et écrire en majuscule ne veut pas dire "j'ai raison".

      • 12/01/2019 : Zoe Life R90 2019, 12500 km/an avec kit Focal. Total général = 24 601,99 euros + 79 euros bat/mois
        14/05/2019 : Même concession, un autre vendeur, même véhicule. Total général = 17 400 euros + 59 euros bat/mois

        Soit en LLD avec loc bat:
        12/01/2019 : 504 euros / mois
        14/05/2019 : 286 euros / mois

        Les prix ne sont pas gravés dans le marbre. Une bonne négociation au bon moment peu faire économiser beaucoup d'argent.

  • Quelqu'un connaitrait le lien de parenté entre Wana et Chess ? Parce que là, y'a un truc

    • ils travaillent les deux pour Tesla, tu peux pas lutter.
      Les Tesla Haters est ce qui peux arriver de mieux pour la marque, dommage qu'il n'ont pas de code de parrainage je pense qu'ils auraient droit à un Roadster chacun.
      Ce qu’il faut retenir de l’article c’est que la Zoé et la Model 3 dopent les ventes de VE, réjouissont-nous de cela, Zoe en tête avec 1845 unité et ma Model 3 avec 1097.
      Il est bien normale que la Zoe soit en tête en France, c’est une voiture « Française", vendu en France par un réseau de concessionnaire largement implanté, le contraire serait très inquiétant. Au même titre que WV sera en tête des ventes de VE en Allemagne, Tesla au USA, Leaf au Japon et BYD en chine. La bagarre du plus gros carnet de commande se fera dans les pays qui n’ont pas de production automobile.

      • Ce ne sont pas les mêmes segment. Le potentiel de la Zoé est bien plus grand que cela. Je note que la Kona de même taille se vend très peu. Je pense qu’elle est trop chère et que le surcroît d’autonomie ne trouve pas de demande par rapport au surcroît de tarif. Pour le prix, les gens veulent une vraie routière.

    • Je dirais que c'est une seule et même personne, tout comme Christophe/Vérité/Michel1974 ne font qu'un également

  • cela serait judicieux de classer les vente des véhicule élec par ordre de grandeur,
    le E-niro à 156 U est 2 position devant le kona à 189 U, ou alors j'ai loupé quelque chose (et il y a encore du mélange en plus, genre la Ion en 10 ème place avec 34 U...)

    • Je crois que c'est le Total qui détermine l'ordre des véhicules dans le tableau
      Donc sur les ventes du mois ça ne colle pas.

  • Bonne nouvelle ! la voiture zéro CO2 continue son éclosion. Bientôt elle sera incontournable.
    Je prépare déjà mon garage pour accueillir ma voiture propre d'ici la fin de l'année.

  • Les cumuls de Janvier à Juin ne correspondent pas avec les chiffres publiés par le CCFA :
    Zoé : 8877
    Model 3 : 3223

    En fait le total 2019 indiqué dans le tableau d'automobile propre correspond au total à fin mai

Ce site utilise les cookies.