Marché du véhicule électrique

L’organisme Eurotaxglass’s vient de publier une étude intitulée « Alternative powertrain vehicles in Europe » et nous livre des estimations de marché très optimistes pour les véhicules utilisant des énergies alternatives.

En effet, ce spécialiste de la valeur résiduelle des véhicules s’intéresse de près aux véhicules électriques, hybrides, GPL et GNV à l’horizon 2020 dans les 5 principaux marchés d’Europe (Allemagne, France, Italie, Grande-Bretagne et Espagne).



Et le résultat est pour le moins surprenant ! Jugez plutôt : ces véhicules devraient représenter pour l’hypothèse basse 23% du marché, et pas moins de 31% dans la perspective haute ! Dans cette dernière éventualité, le 100% électrique représenterait 13% du marché européen, contre 9% pour les hybrides, et 9% que se partageraient les véhicules GPL et GNV…

En France, la part des véhicules électriques pourrait atteindre 16 % sur un marché évalué à 2,2 millions de voitures particulières, à 360 000 unités en 2020, et les hybrides 8 %, à 187 000 unités (source : CCFA).

Ces chiffres me paraissent très élevés : 1 véhicule neuf sur 6 vendus en mode 100% électrique en France dans moins de 10 ans…

Eurotaxglass’s modère cependant ses prévisions en expliquant que « Le rythme d’adoption des motorisations à énergies alternatives par le grand public comme par les acheteurs institutionnels dépendra avant tout de la rapidité avec laquelle elles deviendront compétitives en termes d’acceptation par les consommateurs, de leur TCO (Total Cost of Ownership, coût de détention et d’usage) et des mesures de soutien apportées par les gouvernements ».

CQFD !