S’il ne représente encore qu’une part infime du marché, le segment de la voiture électrique d’occasion enregistre une belle progression en 2018.

Avec 12.170 unités vendues en 2018 contre 7534 en 2017, le marché français de la voiture électrique d’occasion enregistre une progression de 61 % sur un an, représentant désormais 0.22 % du marché (0.13 % en 2017).

Si les chiffres communiqués par Autoscout24 ne donnent pas de détails quant aux ventes par modèle, la Renault Zoe  a du prendre une bonne partie du marché. En début d’année dernière, le constructeur avait intensifié sa communication, annonçant une offre à 9600 euros avec 12 mois de location batterie à un euro. En ce moment, le site du constructeur communique sur une nouvelle offre en LLD à 88 euros/mois location batterie comprise. Etalée sur trois ans et 25000 km, celle-ci impose le versement d’un premier loyer de 1100 euros une fois la prime à la conversion déduite.

Le diesel majoritaire

S’ils s’effondrent sur le segment de véhicules neufs, les véhicules diesel restent très présents sur le marché de l’occasion. Malgré un léger recul par rapport à 2017 (-4.3%), ils ont représenté 62.8 % des ventes du marché de l’occasion en 2018, soit un total de 3.509.452 unités écoulées. A l’inverse, les véhicules essence ne progressent que très légèrement (+2.4 %) pour atteindre 1.981.275 d’unités écoulées et 35.46 % du marché en 2018.

Quant aux voitures hybrides d’occasion, leurs ventes ont progressé de 20.8 % (64.281 unités) pour atteindre 0.94 % de parts de marché sur l’année écoulée.

Voiture électrique : les ventes d’occasion en hausse de 60 % en 2018
3.9 (78.46%) 13 votes