Prise de recharge d'une Vauxhall Corsa-e électrique

Un sondage Enedis nous en apprend davantage sur les habitudes des Français face à la voiture électrique. Les possesseurs de véhicules « zéro émission » ont répondu à des questions sur leurs habitudes au volant. Ils ont aussi abordé les questions liées à l’énergie et aux infrastructures autour de l’achat d’un véhicule électrique.

Enedis a sorti une mise à jour de son étude sur le comportement des utilisateurs de voitures électriques. On apprend que 65 % d’entre eux en ont fait leur voiture principale en termes de kilomètres parcourus. Néanmoins, 79 % ont toujours un autre véhicule à disposition dans leur garage.

En matière de distance parcourue, les trajets quotidiens moyens s’élèvent à 44 km les jours de semaine. L’autonomie moyenne des véhicules électriques utilisés par les répondants au sondage est de 257 kilomètres. C’est 11 de plus par rapport au précédent sondage, réalisé en 2019.



Recharge : la prise classique toujours plébiscitée à domicile

Sur les habitudes de recharge, les acheteurs de voitures électriques sont toujours réticents à modifier leurs installations domestiques malgré le crédit d’impôt de 30 % pour l’installation d’une borne. 43 % des sondés rechargent ainsi leur voiture sur une prise classique. Dans 67 % des cas, l’installation était déjà en place. Ils sont 37 % à utiliser une prise renforcée spéciale pour les voitures de ce type, et seulement 19 % à s’équiper d’une wallbox dédiée.

Du côté de la recharge, elle s’effectue très largement à domicile, quelle que soit l’installation. 89 % des usagers habitant en maison rechargent leur voiture à domicile et 5 % sur leur lieu de travail. Ils ne sont que 5 % à recourir majoritairement aux bornes de recharge publiques. Pour les utilisateurs en copropriétés, la répartition est très différente. 54 % rechargent à domicile, 26 % sur les bornes publiques et 16 % sur le lieu de travail.

En savoir plus :