Et voici la Swincar, la première voiture électrique araignée ! Tout droit sortie de l'imagination d'une PME française, cet engin au look original est d'ores et déjà disponible à la commande. Premières livraisons attendues pour fin octobre.

Développée dans la Drôme par la société française Mecanroc, la Swincar est proposée en deux versions, deux ou quatre roues directrices. Chaque moteur-roue offre une puissance nominale de 1 à 1.5 kW et trois solutions sont proposées pour les batteries : 2, 4 ou 6 kWh. Avec un poids de l’ordre de 150 kg, la Swincar peut atteindre 30 km/h de vitesse maximale avec une autonomie allant jusqu’à 30 kilomètres.

Techniquement, le véhicule fonctionne grâce à l’équilibre pendulaire, une technologie brevetée qui permet d’assurer la stabilité de l’engin quel que soit le relief. En action, la Swincar n’est d’ailleurs pas sans rappeler une araignée…

Si l’engin est tout d’abord dédié aux activités ludiques, son concepteur, Pascal Rambaud, envisage également des applications plus professionnelles comme l’agriculture de haute montagne.



Premières livraisons fin octobre

Commercialisée autour entre 7500 et 9500 €, la Swincar est d’ores et déjà disponible à la commande. Les premières livraisons sont attendues pour fin octobre.

Deux autres modèles sont également en préparation : un modèle biplace et une version « joystick » pour les personnes à mobilité réduite.

La Swincar en action

Swincar – L’interview du concepteur