La société Voltia s’est associée à trois entreprises européennes de financement pour mettre à disposition des clients son Nissan e-NV200 XL converti à un tarif particulièrement compétitif.

Voltia a augmenté la capacité du van électrique japonais en lui ajoutant un toit surélevé, ce qui agrandit son espace à 8 m3. Initialement vendu par Voltia, il a désormais été intégré au catalogue Nissan Europe sous l’appellation e-NV200 XL Voltia.

Grâce aux partenariats effectués, l’utilitaire électrique est disponible dès 550 euros par mois en leasing, contre un prix d’accès situé entre 300 et 350 euros pour un véhicule du même type à moteur diesel. Mais Voltia rappelle qu’à ce prix, 250 à 300 euros de carburant sont en moyenne rajoutés, sans compter les frais d’entretien supérieurs. De fait, l’entreprise se félicite de placer son fourgon électrique à un prix équivalent à celui d’un utilitaire diesel.

« Pour être adoptées, les nouvelles technologies doivent être non seulement plus propres, plus fiables, mais aussi moins chères que les technologies existantes », note le PDG de Voltia, Juraj Ulehla. « C’est particulièrement vrai dans le segment hautement compétitif de la logistique e-commerce, qui opère avec des marges de profit très faibles (2 à 5 %), qui est très sensible aux coûts et réticent au risque. »