Etendue aux véhicules d’occasion depuis le début de l’année, la prime à la conversion devrait à nouveau être élargie en 2019. L'aide de 2500 euros serait ainsi étendue aux modèles hybrides neufs mais aussi aux véhicules électriques et hybrides d’occasion pour les ménages non imposables.

Aujourd’hui, le montant de la prime s’élève à 1.000 euros et grimpe jusqu’à 2.000 euros pour les ménages non imposables. Seules conditions : mettre à la casse un véhicule essence datant d’avant 1997 ou une voiture diesel immatriculée avant 2001 et faire l’acquisition d’une voiture diesel construite après 2011 ou un véhicule essence ou électrique portant la vignette Crit’Air 1 ou 2 (après 2005). Une prime qui grimpe à 2.500 euros en cas d’achat d’un véhicule électrique neuf, portant la prime globale à 8500 euros avec le bonus écologique de 6000 euros.

Selon des informations publiées par Les Echos, cette prime de 2500 euros serait étendue aux voitures hybrides neuves dès 2019, le quotidien ne précisant pas si celle-ci ne concernerait que les modèles hybrides rechargeables ou tous les hybrides.

Si elle ne concerne actuellement que les véhicules électriques neufs, la prime à la conversion de 2500 euros serait par ailleurs étendue aux véhicules électriques et hybrides d’occasion. Une aide qui serait toutefois réservée aux seuls ménages non imposables rapporte Les Echos.

 

Une prime à la conversion 2019 étendue pour les voitures électriques et hybrides
3.5 (70.67%) 15 votes