Nissan s'apprête à sortir une nouvelle version de la Leaf EV, simplifiée et plus économique.

Par une baisse de prix, la marque veut booster les ventes du modèle, en difficulté cette année. En effet elle n’en a vendu que 5 212 aux Etats-Unis de janvier à septembre 2012, contre 7 199 sur la même période l’année précédente, restant bien loin de l’objectif de 20 000 ventes par année fiscale qu’elle s’était fixé. La Chevrolet Volt et la Toyota Prius Plug-in lui volent la vedette sur le marché américain. La raison principale de leur succès est leur motorisation hybride, qui permet de ne pas dépendre uniquement de l’autonomie de la batterie électrique.

Cependant Nissan espère que la réduction de prix permettra tout de même de relancer la Leaf. En vente depuis décembre 2010, elle était initialement importée du Japon et coûtait 36 050 $ aux Etats-Unis (27 875 €). Elle est ainsi moins chère que la Volt, sa concurrente, mais plus que la Prius.

Pour le nouveau modèle, le constructeur a réduit les coûts en rapatriant la production aux Etats-Unis. En particulier la fabrication des batteries, qui aura désormais lieu dans la nouvelle usine Nissan de Smyrna, dans le Tennesse. En effet l’importation depuis le Japon était spécialement coûteuse pour cause de yen fort.



Autre mesure permettant de réduire le prix du nouveau modèle : sa construction a été rationalisée et des pièces ont été supprimées ou combinées par rapport à la version précédente. Il ne possèdera pas non plus les mêmes outils de navigation et sera équipés de phares à décharge à haute intensité, peu coûteux, au lieu de diodes électroluminescentes.

En ce qui concerne la date de sortie, elle est prévue pour le mois de mars 2013. Au vu des modifications apportées, la réduction du prix de la nouvelle Leaf par rapport à l’ancienne version devrait être substantielle, mais Nissan n’a pas encore précisé son montant.