Peu après la cérémonie organisée hier pour la livraison des premières Model 3 « made in China », les dirigeants de la gigafactory 3 ont communiqué quelques informations importantes à la presse chinoise.

« La demande pour les Tesla Model 3 fabriquées en Chine est très élevée » a déclaré Wang Hao, directeur général de Tesla Chine après la cérémonie organisée hier pour la livraison des premières Model 3 « made in China ». « Notre objectif est de vendre chaque voiture que nous fabriquons dans l’usine de Shanghai, et nous avons la conviction que cet objectif sera atteint ».

Selon Son Gang, le directeur de la production, plus de 1.000 Model 3 par semaine sortent déjà de l’usine. « Nous produisons plus de 28 véhicules par heure et nous travaillons environ 10 heures par jour » a-t-il expliqué en ajoutant qu’ils seront en mesure de fabriquer 3.000 voitures par semaine « dans un proche avenir ».

Tao Lin, vice-président de Tesla, a quant-à-lui précisé que la capacité de production de la gigafactory chinoise sera encore renforcée en 2020. « Par comparaison aux constructeurs automobiles traditionnels, notre capacité de production à Shanghai augmentera à une vitesse qui dépasse votre imagination » a t-il promis.

Il ne s’agirait pas seulement de la fabrication des voitures, mais aussi des composants et des pièces détachées. A l’heure actuelle, environ 30 % de ces composants sont originaires de Chine. Une proportion que les dirigeants de Tesla veulent porter à 80 % d’ici mi-2020 et à 100 % vers la fin de l’année prochaine. A ce moment la Model 3 fabriquée à Shanghai sera donc entièrement « made in China ».