A Londres, Tesla a mis en service la 500e station européenne de son réseau de recharge ultra-rapide. Un cap qui marque le passage à une nouvelle génération de superchargeurs.

En six ans, l’expansion du réseau de recharge ultra-rapide réservé aux clients de Tesla en Europe est assez impressionnante. Partie d’une première station en Norvège en 2013, la firme de Palo Alto a inauguré la 500e le 20 décembre 2019 à Londres. Dans un communiqué, le constructeur annonce également « le début de la phase de déploiement des superchargeurs V3 en dehors de l’Amérique du nord ». Ces stations de nouvelle génération autorisent une recharge jusqu’à 250 kW DC et mettent fin au partage de puissance.

Sur les superchargeurs V2, ce système limite significativement la puissance et rallonge la durée de charge lorsque plusieurs véhicules sont branchés simultanément. Les huit premières bornes V3 d’Europe prendront place sur la station de Park Royal à Londres. Elles seront équipées de connecteurs Combo CCS tout en restant accessibles aux propriétaires de Model S et X via un adaptateur. Fourni de série sur les modèles neufs, il est vendu à « un coût limité » aux utilisateurs des S et X plus anciennes.

Publicité


Publicité