Crédit : Automobile-propre.com

Après l’Amérique du Nord, le groupe californien Tesla s’attaque au premier marché automobile mondiale où il vient de lancer officiellement son configurateur en ligne.

La Chine aura finalement primé sur l’Europe ! Conformément aux annonces réalisées lors de la présentation de ses derniers résultats trimestriels, Tesla vient d’ouvrir les commandes pour sa Model 3 en Chine, premier marché mondial pour la voiture électrique.

Interrogé via Twitter, Elon Musk a indiqué que les premières livraisons interviendraient entre mars et avril 2019.

Plus chère qu’aux US

Pénalisée par la guerre commerciale qui oppose les Etats-Unis et la Chine depuis plusieurs mois, la petite dernière de Tesla n’est clairement pas donnée.

A priori uniquement disponible en version Long Range et en transmission intégrale, la Model 3 s’affiche entre 580.000 et 690.000 yuans sur le marché chinois, soit entre 83.500 et 99.400 $, tandis que l’Autopilot est facturé 54.000 yuans (7800 dollars). Un gouffre par rapport au marché américain où le modèle est proposé entre 50.000 et 65.000 dollars. De quoi inciter le constructeur à accélérer ses efforts pour la mise en place de sa première usine chinoise. Un site qui devrait lui permettre de réduire drastiquement les coûts de ses modèles tout en étant plus proche d’un marché titanesque en termes de volumes.

En Europe, Tesla devrait également ouvrir son configurateur d’ici la fin d’année. En espérant que la note sera moins salée…