La déclinaison propulsion du Tesla Model Y est désormais disponible en Chine où elle devient la version la moins chère proposée par la marque.

Lancée plus tôt dans l’année sur le marché américain, la version propulsion (RWD) du Tesla Model Y a connu une carrière très éphémère. Commercialisé à partir de 42 000 $ aux États-Unis, le modèle annonçait alors 393 km d’autonomie en cycle EPA. À peine quelques semaines plus tard, Tesla a fini par retirer la version de son configurateur, la présentant comme une configuration « hors menu » à commander directement par téléphone ou dans l’une des succursales de la marque.

Alors qu’on le pensait définitivement enterré, le Model Y propulsion revient en force en Chine où il vient d’intégrer le configurateur en ligne du constructeur.



En Chine, le choix de réintégrer cette déclinaison propulsion est avant tout stratégique. Proposée à partir de 276 000 yuans, celle-ci passe sous la barre des 300 000 yuans. Contrairement aux autres versions, le Model Y RWD peut ainsi prétendre à la prime gouvernementale maximale. De quoi booster les ventes du constructeur sur un marché où la concurrence se révèle de plus en plus féroce. Sur son configurateur, Tesla annonce les premières livraisons en août.

Le Model Y arrivera-t-il en Europe ?

Tesla fera-t-il le même choix en Europe lorsque la Gigafactory de Berlin sera en route ? Cela n’est pas impossible ! Aujourd’hui proposé à partir de 59 900 € dans sa déclinaison Grande Autonomie à transmission intégrale, le Model Y n’est clairement pas à la portée de toutes les bourses. L’ajout d’une version propulsion permettrait au constructeur de mieux positionner son SUV électrique sur un segment de plus en plus occupé par les concurrents.

Et vous ? Que pensez-vous de cette version propulsion ? Aurait-elle sa place sur le configurateur français du constructeur ?