Saab va livrer 150.000 exemplaires de la 9-3 électrique en Chine

Il s’agit sans doute de la plus grosse commande de l’histoire du véhicule électrique. NEVS, le repreneur de Saab, va livrer 250.000 véhicules électriques à une société de location chinoise.

Après quelques mois difficiles, la situation du repreneur chinois de Saab semble grandement s’améliorer. Alors qu’il annonçait il y a quelques jours la sortie de cinq nouveaux modèles électriques (voir notre article), NEVS vient d’officialiser une commande historique de la part de la société de location chinoise Panda New Energy.

D’un montant global de 12 milliards de dollars, soit 11 milliards d’euros, l’accord porte sur un volume de 250.000 véhicules électriques dont 150.000 exemplaires de la future Saab 9-3 électrique qui seront progressivement livrés d’ici à fin 2020.

« C’est un accord crucial pour NEVS, pas seulement en termes de nombre de véhicules mais aussi parce qu’il représente un pas important dans la mise en oeuvre de notre vision et de notre plan de développement », a déclaré Stefan Tilk, vice-président de Nevs, dans un communiqué.

Publicité


Historique dans le monde du véhicule électrique, cet accord va permettre à NEVS de garantir ses volumes de production pour les à venir et rappelle l’importance de la Chine dans le développement mondial de l’électro-mobilité.

Publicité