Le connecteur Combo pour les voitures électriques

Annonçant son adhésion à CharIN e.V, un consortium militant pour l’adoption d’un super—combo à 150 kW, Renault lève le voile sur sa future stratégie et laisse entrevoir l’arrivée du standard rapide DC sur la prochaine génération de la Renault Zoé.

La prochaine Zoé proposera t-elle un système de charge rapide en DC Combo ? Si Renault se refuse toujours à confirmer l’information, la récente officialisation de son adhésion au consortium CharIN e.V ne laisse désormais planer que peu de doutes quant à l’arrivée du standard allemand sur la prochaine génération de la citadine électrique au losange.

Lancé à l’initiative de différents constructeurs, l’initiative CharIN e.V milite pour la mise en place de chargeurs rapides « Super Combo » destinés à mieux répondre aux besoins des futures batteries avec des puissances allant jusqu’à 150 kW, soit l’équivalent des superchargeurs Tesla, voire davantage.

Renault n’est cependant pas le seul à avoir rejoint le consortium qui compte désormais quelques 36 entreprises adhérentes dont des constructeurs automobiles, des fabricants de chargeurs et des fournisseurs d’énergies. Au-delà de Renault, Fiat Chrysler Automobiles et Faraday Future font partie des constructeurs ayant récemment validé leur participation au groupement. Daimler, BMW, Volvo, Ford, Volkswagen, General Motors, Porsche, Audi et même… Tesla… l’idée d’un superchargeur commun et basé sur le standard Combo est largement soutenue par l’industrie automobile américaine et européenne, laissant seuls les constructeurs japonais qui risquent d’avoir de plus en plus de mal à imposer le standard CHAdeMO sur le sol européen.

Publicité


Reste maintenant à savoir à quelle date cette future Renault Zoé Super-Combo débarquera sur le marché. Gageons que nous aurons davantage d’information fin septembre à l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris.

Publicité