La rumeur n’est pas nouvelle mais semble se préciser. Interrogé par le site britannique Autocar, le patron de Renault Sport a confirmé s’intéresser de près à la technologie hybride pour ses futurs modèles. A quand une Megane RS hybride ?

« L’hybridation pourrait aider grâce aux économies de CO2. Le moteur électrique est aussi génial pour l’accélération » a expliqué Patrice Ratti, le patron de Renault Sport, confirmant travailler sur le sujet.

Une technologie mature d’ici 5 à 10 ans

Quant à la commercialisation d’une Renault Sport hybride, il faudra sans doute s’armer de patience. Selon Patrice Ratti, une telle technologie pourrait arriver à maturité d’ici « cinq à dix ans » sur les modèles les plus performants. Pour le patron de Renault Sport, il s’agit surtout de ne pas proposer une technologie « trop coûteuse » à ses clients.

En attendant, certains médias évoquent déjà l’arrivée d’une version hybride de la Megane RS dont la prochaine génération sera présentée en septembre prochain à Francfort. A suivre…

Publicité


Publicité