Alors que Renault vient de passer la vitesse supérieure dans le segment des électriques, un designer indépendant imagine un nouveau concept de citadine inspirée par la Renault 5.

À l’occasion de son évènement eWays, la marque au Losange a donné un second souffle à sa stratégie d’électrification. Renault a ainsi fait naître la Dacia Spring ainsi qu’un inédit langage stylistique avec la Megane eVision Concept. De quoi faire mûrir un nouveau projet de voiture électrique populaire dans la tête de Marco Maltese.

Inspiré par la nouvelle électrique populaire et par le coup de crayon du récent concept, le designer indépendant a imaginé une future citadine électrique Renault, qui reprendrait les lignes et l’esprit de la Renault 5 des années 70.



Une inspiration néo-rétro pour affronter les nouvelles starlettes

Cette Renault Le 5 Concept reprend ainsi les gimmicks du Megane eVision Concept, avec une calandre illuminée et des blocs optiques à LED. L’arrière semble moins futuriste puisque le coffre entièrement vitré a un air de déjà-vu avec la Twingo. Cette étude de style s’accompagne de choix stylistiques et techniques modernes, à l’image du toit contrasté, des rétroviseurs par caméra ou des jantes aéro inspirées par les anciennes roues Alpine.

Désormais disponible avec une motorisation électrique, la Renault Twingo ne joue pas dans la même cour que les starlettes que sont les Mini Cooper SE, Honda e ou Fiat 500 électrique. Cette étude de style indépendante, dont le nom évoque vaguement la Renault 5 Le Car (version américaine), présente toutefois le sex-appeal idéal pour s’y frotter.