Alors que Smart va désormais concevoir tous ses modèles en Chine dans une coentreprise avec Geely, il semblerait que le futur modèle de la marque soit un petit SUV électrique, comme l’explique le patron de la marque.

Geely est le principal actionnaire de Daimler, et également un des géants chinois de l’automobile, puisque le groupe possède les marques Volvo et Polestar, en plus de sa marque éponyme dans l’Empire du Milieu. La coentreprise fondée avec Smart va permettre de positionner autrement le constructeur qui proposait autrefois la plus petite voiture du marché.

Daniel Lescow, PDG de Smart, a confirmé que le badge allait désormais comporter différents modèles et plusieurs gammes, révélant au passage quel serait le premier modèle sorti des usines : « Notre première voiture sera un SUV compact », a-t-il déclaré, tout en assurant que l’objectif était de proposer des voitures premium.

Les futures Smart seront toujours conçues à Stuttgart, mais la production sera entièrement transférée en Chine dans les prochaines années, notamment après l’acquisition de l’usine de Hambach par Ineos. En délocalisant ainsi la production, Smart espère vendre à un prix raisonnable des véhicules plus haut placés en gamme.

Publicité


Publicité