Un sondage réalisé par LeasePlan et Ipsos en décembre 2020 révèle que près de la moitié des automobilistes veulent acquérir une voiture électrique, afin de passer au « zéro émission » et réduire l’empreinte carbone de leurs déplacements.

Avec l’émergence de la pandémie de Covid-19 cette année, les transports en commun ont été délaissés au profit de l’automobile, non sans l’impact logique que cela a sur l’empreinte carbone des transports dans leur ensemble. En effet, 65 % des 5 000 personnes sondées assurent préférer le confort et la sécurité d’un véhicule personnel plutôt que les transports en commun.

Mais l’empreinte carbone liée à l’utilisation de la voiture est un sujet qui inquiète de plus en plus de monde, comme le montre le sondage, puisque 53 % des sondés considèrent le changement climatique comme une réelle menace à l’échelle planétaire. De fait, 47 % des personnes ayant répondu au questionnaire du loueur et de l’institut de sondages veulent profiter de leur prochain achat de véhicule pour opter pour une voiture « zéro émission ».

Les véhicules utilitaires utilisés pour les livraisons sont également au centre des questionnements, puisque les achats en ligne se multiplient. Trois quarts (75 %) des professionnels utilisant un utilitaire seraient prêts à le troquer contre un véhicule électrique, ce qui serait logique selon Mark Lovett, directeur Europe des véhicules commerciaux chez Lease Plan.

Publicité


« Cette année, les constructeurs automobiles n’ont jamais produit autant de véhicules de livraison électriques », a-t-il argumenté. « Nous n’avons donc aucune excuse pour ne pas remplacer un van thermique par un utilitaire électrique en 2021. »

Publicité