Alors que le Tesla Cybertruck n’est pas encore sur les routes, on apprend que le pick-up électrique de la marque pourrait donner naissance à une version plus compacte.

Le Tesla Cybertuck est à l’image de la mégalomanie et de l’imagination débordantes d’Elon Musk, le patron de la marque. Il est aussi taillé pour le marché américain, avec des dimensions XXL qui pourraient difficilement s’adapter aux routes du Vieux Continent. Ainsi, un modèle plus petit pourrait voir le jour.

Dans sa forme actuelle, le Tesla Cybertruck ne sera pas seulement inadapté aux routes européennes. Mais sa forme actuelle, qui resterait figée sur le véhicule de série, ne serait pas adapté aux normes européennes. C’est ce qu’a indiqué Stefan Teller, le responsable de l’homologation SGS-TÜV, qui estime que les arrêtes vives peuvent être fatales en cas de choc piéton, alors que la carrosserie résistante aux balles ne pourra pas se déformer en cas d’accident.

Un pick-up Tesla plus petit, mais pas trop non plus

Dès lors, Elon Musk a envisagé de revoir sa copie pour s’adapter aux différents marchés autour du globe. C’est notamment le cas en Europe, où le Cybertruck pourrait donner naissance à un petit frère plus mesuré. Mais il ne s’agirait pas pour autant d’un pick-up de poche, les 6,0 mètres du Cybertruck laissant de la marge dans la définition de « plus petit » selon Elon Musk. Car rappelons que ce dernier estimait alors qu’un Cybertruck réduit de 3% était trop petit et qu’il conserverait donc les dimensions du premier prototype.

Il est encore trop tôt pour se lancer dans les spéculations autour de ce potentiel pick-up de taille moyenne, d’autant que Tesla a déjà du pain sur la planche. Toutefois, la marque américaine voit loin et envisage de sortir quelques autres véhicules utilitaires et/ou de loisir dans le futur. Le but affirmé d’Elon Musk étant de viser un volume de production optimiste de 20 millions de véhicules par an.