Ayant épuisé son stock de bus propres, l’opérateur francilien va devoir remettre en circulation l’an prochain plus d’une centaine de vieux modèles diesel.

Si le programme francilien « Bus 2025 » vise un parc 100 % propre et dépourvu de diesel d’ici 7 ans, la RATP va être contrainte de remettre en service 118 bus fonctionnant au gazole dès l’an prochain.

Selon l’opérateur, ce retour au diesel s’explique par l’important plan de restructuration du réseau. Initié en 2017, celui-ci prévoit pour 2019 la modification de 53 lignes de bus et l’ajout de 250 arrêts supplémentaires. Une transition qui surpasse les moyens de l’opérateur en matière de bus électriques ou biogaz et qui l’oblige à ressortir des dépôts ses vieux modèles diesel classés Crit’Air 4 ou 5. « Ces matériels vont faire l’objet d’une rénovation intérieure et sont tous équipés de filtres à particules permettant de limiter les émissions de polluants » tente de rassurer le groupe dans un communiqué.

Un retour au diesel que l’on espère provisoire. Il y a quelques semaines Île-de-France Mobilités (ex STIF) a lancé une consultation publique pour commander 1.000 nouveaux bus électriques. Des modèles qui n’arriveront qu’en 2020 et qui contraignent la RATP à trouver des solutions transitoires. A ce jour, le parc de l’opérateur francilien compte 4700 bus, dont 800 hybrides, 74 électriques et 140  biogaz.

Sources : AFP, Le Parisien

 

Paris : la RATP va remettre en circulation ses vieux bus diesel
3.7 (74.29%) 14 votes