saab-electrique

Le nouveau propriétaire de Saab, le chinois NEVS, n’avait visiblement pas les finances assez solides pour mener à bien son projet de reprise. Un nouveau partenaire financier aurait été trouvé.

Ce nouveau partenaire souhaite rester anonyme jusqu’à ce que le deal soit conclu mais les experts évoquent deux possibilités : Mahindra ou Dongfeng.

La suite de ce feuilleton devrait être connue dans les prochains mois…

Publicité


Publicité