La Nissan Leaf passe le cap des 50000 exemplaires produits en Europe

Trois après avoir débuté la production de sa berline électrique à Sunderland, en Angleterre, Nissan vient de franchir le cap des 50.000 Leaf fabriquées sur le Vieux Continent.

La Nissan Leaf vient de franchir un nouveau cap en franchissant la barre symbolique des 50.000 unités fabriquées en Europe. Le 50.000ème exemplaire européen – une Leaf gris métallisée en finition Tekna destinée au marché français – est sortie il y a quelques jours de l’usine de Sunderland, au Royaume-Uni.

« Cette nouvelle étape constitue une grande première pour notre marque et pour notre équipe de Sunderland. Aucun autre constructeur ne possède l’expertise de Nissan en matière de production de véhicules et de batteries, et je suis ravi d’annoncer que plus de 50 000 clients en Europe partagent notre vision d’un futur zéro émission à l’échappement » a déclaré Paul Willcox, Chairman, Nissan Europe.

La Nissan Leaf est assemblée depuis 2013 à Sunderland, au Royaume-Uni



23 pays desservis

Industrialisée sur le sol européen depuis 2013, la Leaf a permis de générer environ 2000 emplois chez Nissan et ses fournisseurs britanniques. Les Leaf construites à l’usine de Sunderland sont actuellement exportées vers 23 pays. En Europe mais aussi vers des destinations plus lointaines comme l’Israël, Taiwan ou l’Argentine.

Depuis le début de l’année, l’usine de Sunderland fabrique également la nouvelle Leaf 30 kWh dotée d’une autonomie de 250 km en cycle NEDC.

Au-delà de la Leaf, Nissan assure également la production de l’e-NV200 sur le sol européen. Celui-ci est assemblé à Barcelone, en Espagne.