Seul constructeur chinois à avoir tenté de séduire les visiteurs du Mondial de l’Auto 2018 de Paris, GAC expose son savoir-faire, notamment à travers son concept électrique Enverge exhibé de salon en salon depuis celui de Détroit, en janvier dernier.

Pur concept ?

Doit-on la présence de GAC au salon parisien en mémoire de ses débuts à assembler en Chine d’anciennes Peugeot ? Toujours-est-il que ses productions et notamment son concept électrique Enverge sont très écartées des modèles présentés aujourd’hui par le Lion. Le prototype Enverge avait étonné à Détroit par ses vitres latérales opaques qui lui donnaient un air de véhicule encore en cours de réalisation. Ce n’est plus le cas à Paris ! A bord, l’impression qui domine est celle de s’installer devant une enveloppante console de jeux composée de différents écrans numériques et d’un volant en forme de manche d’avion avec boutons-poussoirs.

Quelques données techniques : 600 km d’autonomie grâce à une batterie de 71 kWh de capacité qu’il est possible de recharger par induction, ou à raison de 400 km en 10 minutes avec une borne ultrarapide. L’engin qui bénéficie de la traction intégrale dispose d’une puissance de 175 kW (235 ch.) pour un couple de 410 Nm. Avec une vitesse de pointe bridée à 160 km/h, le concept Enverge s’offre le 0 à 100 km/h en 4,4 secondes.

Mondial de l’Auto 2018 : Le concept électrique Enverge du Chinois GAC
4.6 (92%) 5 votes