La voiture Mia Electric

L'annulation de la vente des actifs du constructeur Mia Electric a été confirmée cette semaine par la cour d'appel de Poitiers qui soupçonne un rachat frauduleux orchestré par l'ex-Présidente de Mia Electric, Michelle Boos. Une nouvelle vente sera organisée dans les prochains mois et la région Poitou-Charentes pourrait se porter candidate.

La Cour d’Appel de Poitiers vient ainsi confirmer la décision prise en décembre dernier par le tribunal de Niort jugeant la vente illégale car opposée à un article du code du commerce interdisant à un dirigeant qui fait l’objet d’une liquidation de racheter par un autre biais les actifs de la société liquidée.

Une société écran pilotée par Michelle Boos

Lors de la première vente aux enchères, les actifs de la société – comprenant notamment la ligne de production, la marque et les brevets – avaient été rachetés pour 1.3 millions d’euros par la SCI « Les Roseaux » , une société écran derrière laquelle se cachait le collectif Mia Generation et Michelle Boos, l’ancienne dirigeante de Mia Electric également mise en examen pour banqueroute, abus de biens sociaux et escroquerie.

La région Poitou-Charentes candidate ?

Si la SCI « Les Roseaux » envisage de poursuivre la bataille juridique en saisissant la cour de Cassation, la région Poitou-Charentes, jadis actionnaire, pourrait de nouveau investir pour redonner vie à Mia Electric lors d’une prochaine mise en vente.

« S’il y a des investisseurs crédibles qui sont intéressés, à ce moment là nous ferons une offre » a indiqué Jean-François Macaire, président de région interrogé par France 3. La région n’investira donc pas seule et attend des partenaires « fiables » pour confirmer son engagement. La possibilité d’une Société d’Economie Mixte est évoquée.

Vidéos

Retrouvez ci-dessous deux reportages diffusés par France 3 Poitou-Charentes suite à l’annonce de cette décision. La première évoque le parcours juridique de l’affaire tandis que la seconde part à la rencontre des anciens salariés de Mia pour recueillir leurs témoignages.

Mia Electric – Vente des actifs annulée, la région candidate pour un nouvel achat ?
Notez cet article