Le marché des véhicules d’entreprise a affiché un léger repli en octobre 2020, après un mois de septembre encourageant, qui avait été marqué par une progression de 9,09 %. Selon l’Arval Mobility Observatory (AMO), 81 399 véhicules ont été immatriculés par des entreprises le mois dernier, ce qui constitue une chute de 3,56 % par rapport à octobre 2019. À l’inverse, les énergies alternatives sont en nette progression.

Les véhicules d’entreprise restent mieux situés que le marché automobile dans son ensemble, qui a connu une chute de 8,5 %. À l’image du marché automobile global, ce sont les véhicules hybrides, rechargeables et électriques qui ont tiré leur épingle du jeu. Les énergies alternatives ont en effet connu une progression spectaculaire. Au total, 8 116 véhicules hybrides (+104,23 %), 4 018 hybrides rechargeables (+362,37 %) et 2 568 électriques (51,50 %) ont été écoulés sur la période.

La tendance est donc à une hausse implacable pour les motorisations électrifiées avec 29 502 véhicules d’entreprise hybrides écoulés entre janvier et octobre, soit une progression de 34 %. Du côté des hybrides plug-in, les 21 132 véhicules vendus représentent une hausse de 237,63 %, ce qui amène l’évolution de l’ensemble des hybrides à 79,11 % (50 634 unités). Enfin, avec 20 295 véhicules d’entreprise électriques immatriculés depuis janvier, la hausse constatée est de 20 %. Des chiffres qui contrastent avec les baisses de 32,1 % et 22,35 % enregistrées pour les véhicules à moteurs essence et diesel.

Octobre 2020



Janv. – Oct. 2020

Véhicules hybrides

8 116

29 502

Véhicules hybrides rechargeables

4 018

21 132

Véhicules électriques

2 568

20 295