Alors qu’elle lance aujourd’hui la production des versions thermiques de la nouvelle Opel Corsa à Saragosse, en Espagne, la marque du groupe PSA annonce l'arrivée de la version électrique pour début 2020.

Arrivé à sa sixième génération, le best-seller de la marque à l’éclair entame une transition importante. Outre son passage à une plateforme désormais partagée avec les autres marques du groupe PSA, la citadine d’Opel s’annonce également dans une déclinaison électrique inédite. Une version dont la production débutera quelques semaines après celle des modèles thermiques dont le coup d’envoi a été donné ce mardi 8 octobre.

« Début 2020, nous construirons également la Corsa-e à Saragosse. La Corsa-e sera la première Opel tout électrique « made in Europe ». C’est un signe très clair que nous plaçons l’usine de Saragosse sous le signe de l’avenir avec la nouvelle Corsa – et qu’Opel passe à l’électrique, » a déclaré Michael Lohscheller, CEO d’Opel.

2019 Opel Corsa-e

Moins chère que la Peugeot e-208

L’Opel Corsa-e reprend les caractéristiques de la plateforme modulaire e-CMP du groupe tricolore. Également utilisée à bord des Peugeot e-208 et DS 3 Crossback e-Tense, celle-ci associe un moteur de 100 kW (136 chevaux) à une batterie de 50 kWh lui conférant 330 km d’autonomie en cycle WLTP.

En France, la Corsa électrique est d’ores et déjà disponible à la commande. Déclinée en deux niveaux de finitions, elle est proposée à partir de 29.900 € hors bonus, soit moins que sa cousine au lion dont le prix débute à 32.100 €.