Mercedes a vendu bien plus de véhicules électrifiés en 2020 que l’année précédente, avec une explosion du nombre de véhicules hybrides rechargeables écoulés.

Mercedes a écoulé plus de 160 000 véhicules xEV en 2020, selon l’appellation que la firme allemande donne à l’ensemble des voitures électriques et hybrides rechargeables de sa gamme. Cela représente une hausse de 228 % par rapport à 2019, et les 87 000 unités vendues dans le dernier trimestre montrent que la dynamique s’accélère très vite pour les véhicules à faibles émissions de CO2.

La part de l’hybride rechargeable est fort logiquement plus élevée que celle du « zéro émission », avec plus de 110 000 hybrides rechargeables, contre un peu moins de 50 000 voitures électriques. Ces dernières ont été essentiellement partagées par la Smart EQ (environ 27 000 unités) et par le Mercedes EQC (environ 20 000), tandis que l’utilitaire EQV a compté pour environ 1 700 immatriculations.

Le PDG du groupe, Ola Källenius, s’est félicité de cette progression, qui a permis au constructeur de respecter les normes d’émissions de CO2 imposées par l’Europe en 2020 : « Nos prévisions internes pour 2020 suggèrent que nous avons atteint les objectifs européens de CO2 l’an dernier. En nous basant sur nos connaissances actuelles, nous prévoyons d’atteindre également les objectifs européens en 2021. »

Publicité


Publicité