C’est ce qu’a laissé entendre Elon Musk dans un échange de tweets le week-end dernier, avec un interlocuteur qui espérait découvrir l’engin avant la fin du mois d’octobre.

Jusqu’à présent, le dirigeant de Tesla n’a fait que de communiquer des informations générales ou imprécises concernant ce véhicule utilitaire dont on ne connaît pas le calendrier de commercialisation.

Elon Musk a promis un pickup non conventionnel dont les lignes tiendraient de la science-fiction. Quelques teasers peu explicites ont été émis, suffisamment étranges pour corroborer ses propos.

Parmi les caractéristiques déjà annoncées : un prix d’entrée de gamme inférieur à 50.000, voire 49.000 dollars ; une transmission intégrale grâce à 2 moteurs électriques ; une autonomie de l’ordre de 800 kilomètres ; une capacité de remorquage d’environ 136 tonnes ; des prises de courant pour alimenter des outils électroportatifs.

Bref, de quoi surtout attiser les curiosités et pousser nombre de passionnés de la marque à réaliser leurs propres dessins de ce futur utilitaire électrique qui débarquera sur un marché d’ordinaire plutôt stable et peu ouvert aux nouveaux venus.

Avec un pickup, certes doté d’une puissance qui sera forcément bien utile sur le terrain, mais qui casserait les codes du genre, Tesla a lancé un nouveau pari dont l’issue est assez incertaine. La présentation officielle en novembre devrait amener les principaux exploitants d’utilitaires à se lâcher davantage dans de nombreux commentaires qui aideront peut-être à dégager une tendance « pour ou contre » ce pickup hors normes.

Publicité