Alors qu’il s’apprête à intensifier les livraisons de la Model 3 en Europe, Tesla a dû désactiver l’autopilot en raison d’un souci d’homologation. Une situation qui devrait être réglée dans les tous prochains jours...

Si là Tesla Model 3 a bien reçu son homologation européenne courant janvier, celle-ci ne concernait pas l’Autopilot. Selon le LA Times, RDW – l’organisme néerlandais en charge des certifications européennes du constructeur – doit procéder à de nouveaux tests pour s’assurer que le système d’assistance à la conduite soit conforme aux réglementations européennes en vigueur. « Pour le moment, l’Autopilot ne fait pas partie de l’homologation initiale de la Model 3 » a confirmé un responsable de RDW aux journalistes du LA Times.

Une situation qui peut surprendre – l’Autopilot de la Model 3 étant en théorie strictement identique à ceux des Model S et Model X – mais que l’organisme justifie par la présence de légères différences matérielles qui obligent à relancer une batterie de tests.

Souci temporaire

Si la problématique a de quoi inquiéter les futurs propriétaires, Tesla affirme que le souci sera réglé d’ici quelques jours. « Nous prévoyons d’activer l’Autopilot en Europe à partir de la semaine prochaine« , a déclaré un porte-parole de Tesla au LA Times.

Le « gros » des livraisons n’ayant pas encore débuté, la plupart des utilisateurs ayant choisi l’option ne devraient même pas s’apercevoir de son absence.

La Tesla Model 3 temporairement privée d’Autopilot en Europe
3.6 (72.5%) 8 votes