Avec plus de 9000 immatriculations enregistrées, la ZOE se classe en tête des ventes en Allemagne où elle enregistre une performance historique.

Tout s’est joué dans un mouchoir de poche ! Talonnée de près par la BMW i3, la Renault ZOE s’est finalement imposée face à sa rivale allemande. Avec 9431 immatriculations enregistrées sur l’année, la citadine au losange enregistre une progression de plus de 40 % par rapport à 2018. Sur le marché allemand, elle s’impose pour la troisième année consécutive sur le segment du tout électrique et dépasse de moins de 50 unités la BMW i3, écoulée à 9382 exemplaires au cours des douze derniers mois.

Classée troisième, la Tesla Model 3 réalise également une bonne performance avec 9013 immatriculations. La Volkswagen e-Golf et la Smart ForTwo ED clôturent le top 5 avec respectivement 6838 et 5287 immatriculations.

Du côté des hybrides rechargeables, c’est le Mitsubishi Outlander PHEV qui rafle la mise. Avec 7593 immatriculations, le SUV nippon dépasse notamment les Mercedes Classe E (6305) et BMW Série 2 hybrides rechargeables (4981).

En additionnant les ventes de modèles électriques et hybrides rechargeables, l’Allemagne totalise 108.629 immatriculations sur l’année et conforte sa position de leader du marché européen (en volume). Un résultat bien supérieur aux 61.343 immatriculations réalisées en France sur la même période.

Source : EV Sales