A quelques semaines des premières livraisons, la petite biplace électrique de Citroën s’expose dans une partie des magasins Fnac et Darty.

Révélée en février dernier, la Citroën AMI poursuit sa route. Premier quadricycle électrique de la marque aux chevrons, la petite puce électrique s’affranchit des règles de distribution habituelles de la marque. En plus du classique circuit des concessions, le constructeur a engagé un partenariat avec le duo Fnac-Darty pour promouvoir et commercialiser le modèle.

Désormais, les véhicules arrivent progressivement dans les magasins des deux enseignes. Initié le 15 juin dernier à Paris dans les magasins Fnac des Ternes, les Halles et Montparnasse ainsi que les magasins Darty des Ternes et République, ce déploiement s’étendra à terme à 39 magasins du réseau Fnac-Darty à travers la France. De quoi permettre aux clients de passage de découvrir physiquement le véhicule ainsi que ses différentes fonctionnalités et caractéristiques.

Premiers essais à compter de mi-juillet

Si la présentation du véhicule se limite pour l’heure à une simple exposition statique dans les magasins partenaires de l’opération, des essais seront disponibles dès la mi-juillet.

« Les lieux d’essai et le planning de réservation seront disponibles en ligne via le site store.citroen.fr/ami » fait savoir le constructeur dans son communiqué.

Jusqu’à 70 km d’autonomie

Homologuée dans la catégorie des quadricycles légers, la Citroën AMI est accessible dès 14 ans avec le BSR. Affichant 45 km/h de vitesse de pointe, elle embarque une batterie de 5,5 kWh et autorise jusqu’à 75 km d’autonomie en une seule charge.

Facturée 6.900 € hors bonus de 900 € en achat comptant, elle est également disponible sous forme de LLD à partir de 19.99 €/mois.

En France, la Citroën AMI est disponible en ligne depuis le 11 mai dernier. Selon Citroën, plus de 500 clients auraient déjà passé commande.