Keolis et Navya continuent de faire évoluer leur navette autonome et électrique, l’Autonom Shuttle Evo, qui est désormais utilisée au sein du complexe du Centre National de Tir Sportif à Châteauroux.

Sur ce site fermé, la navette autonome permet aux athlètes et visiteurs d’effectuer leurs déplacements entre le parking et la réception, sur un parcours de 1,6 km, que l’Autonom Shuttle Evo parcourt à une vitesse allant jusqu’à 15 km/h.

« La concrétisation de ce service en autonomie complète de niveau 4 au CNTS est un grand pas en avant pour nos partenaires et la conduite autonome en général », a déclaré Étienne Hermite, président du directoire de Navya. « Aujourd’hui, les opérations en autonomie complète sur sites fermés sont la première étape du déploiement progressif de solutions de mobilités autonomes de niveau 4, avant de pouvoir les voir rouler demain dans des environnements plus complexes. »

Ce niveau 4 d’autonomie permet de ne plus avoir de chauffeur dans la navette, mais la navette est supervisée en temps réel pour éviter tout problème en cas de défaillance de l’intelligence artificielle, et un bouton d’urgence est mis à disposition.



Cependant, Keolis prévoit l’utilisation de ce type de véhicules dans des espaces ouverts à l’avenir, comme le confirme le directeur Nouvelles mobilités du groupe, Jean Ghedira : « Cette première opération d’autonomie complète sur notre site d’essai à Châteauroux est une nouvelle étape clé dans le développement des services de mobilité autonome. Keolis se prépare au déploiement de l’autonomie complète sur voie ouverte avec pour objectif de garantir une sécurité et une qualité de service optimales aux voyageurs, qui demeurent nos priorités d’opérateur. »