BMW fournira une partie des composants des futurs modèles électriques et hybrides de Karma Automotive, anciennement Fisker.

BMW fournira certains composants de la future Karma. Pour le groupe chinois Wanxiang, qui avait racheté Fisker en 2014, il s’agit de redonner une image qualitative à la marque en s’associant à un grand nom de l’automobile.

« BMW fournira à Karma Automotive ses derniers composants en termes de groupe propulseur, y compris les systèmes de charge de la batterie et une large gamme de systèmes hybrides et électriques » explique Karma dans un communiqué, laissant entendre que le partenariat conclu avec BMW portera sur plusieurs véhicules.

Karma Automotive devrait intégrer les premiers composants BMW dans sa nouvelle berline hybride rechargeable, issue de l’ex Karma, dont le lancement est prévu pour 2016. Quant à la batterie, elle devrait être fournie par A123Systems, une société également rachetée par Wanxiang.

Publicité


Publicité