Suivant l'exemple de la Suède et de l'Allemagne, l'Italie s'apprête à expérimenter l'autoroute électrique pour le ravitaillement des camions électriques et hybrides.

Identique aux projets déjà lancés en Suède et en Allemagne, le programme italien reposera sur un dispositif de lignes aériennes qui, installé tout au long du tronçon, permettra de ravitailler en continu les poids-lourds. Au niveau des camions, les « collecteurs » seront montés derrière la cabine du conducteur.

Parmi les partenaires associés au projet figurent Scania, Siemens, l’opérateur en charge de l’A35 et les autorités lombardes. Outre les camions électriques, Scania expérimentera aussi plusieurs camions hybrides sur la ligne.

Pour commencer, le projet se concentrera sur un tronçon de six kilomètres le long de l’autoroute A35 qui relie les villes de Bescia, Bergma et Milan au nord de l’Italie. A plus long terme, l’objectif est de parvenir à étendre le tronçon sur plus de 60 kilomètres ce qui ferait du projet italien l’autoroute électrique la plus longue d’Europe.

L’Italie va expérimenter sa première autoroute électrique
5 (100%) 2 votes