Mis en avant par le constructeur depuis quelques semaines comme un événement du salon de l’auto qui a ouvert ses portes à Sao Paulo jeudi 8 novembre dernier, le concept Hyundai Saga préfigure les lignes d’un futur petit SUV électrique d’à peine plus de 4 mètres de long réservé au marché brésilien. Il s’appuiera sur la nouvelle génération du modèle HB20 commercialisée fin 2019.

Les 470 kilomètres d’autonomie promis par le constructeur s’appuient sur une batterie lithium-ion polymère de 64 kWh de capacité qui alimente un moteur électrique d’une puissance de 150 kW. Une architecture déjà à l’œuvre sur le Hyundai Kona électrique. Acceptant la recharge rapide jusque 100 kW, le Saga est capable de retrouver 80% de son rayon d’action en 54 minutes, selon les chiffres communiqués.

Pour le constructeur qui a mis à contribution son studio de design californien, il s’agit de répondre à la demande croissante de jeunes consommateurs sur le territoire, recherchant, pour se déplacer dans les grandes zones urbaines, un véhicule compact, robuste, pratique et respectueux de l’environnement.

Peinture mate, spoiler de toit, éclairage LED à l’avant comme à l’arrière, jantes alu de 19 pouces, garde au sol élevée, protections latérales proéminentes et d’une teinte presque blanche, barres de galerie de toit, et plis marqués sur la carrosserie sont les premiers éléments qui sautent aux yeux sur le Hyundai Saga, qui ne semblent pourtant pas le destiner à un usage en ville. Les rétros caméras et les discrètes poignées de portes (escamotables façon Tesla Model S à l’avant, intégrées aux custodes à l’arrière avec une forme rappelant celles des Renault Zoé) affinent quelque peu la silhouette.

Hyundai Saga : Un concept de petit SUV électrique pour le Brésil
4.8 (95.56%) 9 votes