Dévoilé au mois d’octobre dernier, le Hummer by GMC prend la route des pistes d’essai pour finaliser sa mise au point.

Symbole de toute la démesure mécanique américaine, le Hummer est désormais de retour. Toutefois, il revient des limbes sous la forme d’un pick-up électrique, un segment qui bouillonne de l’autre côté de l’Atlantique. Désormais dévoilé, l’utilitaire entame son développement et pose ses roues sur les pistes de Milford.

Les premiers prototypes débutent donc leur mise au point au centre General Motors de Milford. Le pick-up pourra y être torturé dans tous les sens pour améliorer sa copie, préalablement définie sur des simulateurs. Il ira également fouler le bitume enneigé au nord du Michigan pour les tests hivernaux.



OMGREAL, un pied de nez aux détracteurs

GM adopte une stratégie à contre-courant, en développant son véhicule après le lever de rideau officiel, effectué à travers des images numériques. De quoi alimenter les discussions des détracteurs, qui n’y voyaient alors qu’un vaporware. L’avantage : Hummer peut désormais développer sereinement son pick-up sans avoir à se cacher des indiscrets. Et pour mieux s’adresser aux détracteurs, le constructeur a équipé ses prototypes d’une plaque OMGREAL.

Le Hummer by GMC sera activement testé au cours des prochains mois jusqu’à son arrivée sur le marché américain l’année prochaine. Rappelons que cet utilitaire proposera trois moteurs électriques pour une puissance totale de plus de 1 000 ch pour 15 592 Nm de couple.