Alors qu’Anne Hidalgo poursuit sa politique anti-diesel (et anti-voiture), la Préfecture de Police de Paris montre l’exemple en entamant sa conversion électrique avec la réception de treize exemplaires de la Volkswagen e-Golf.

Via son compte Facebook, la préfecture de police de Paris a indiqué avoir reçu 13 Volkswagen e-Golf. Destinées à équiper ses unités opérationnelles au sein de l’agglomération parisienne, ces voitures électriques s’inscrivent dans un plan de substitution de certains véhicules de la préfecture de Police.

Restylée l’an dernier, la Golf électrique associe un moteur électrique de 134 chevaux à un nouveau pack batteries de 35.8 kWh promettant jusqu’à 300 km d’autonomie en cycle NEDC.

Sur son post, la Préfecture de Police précise qu’il ne s’agit que des « 13 premiers véhicules » ce qui laisse supposer que d’autres modèles électriques pourraient être prochainement livrés.

Des Golf électriques pour la Préfecture de Police de Paris
3.2 (64.55%) 22 votes