Selon les chiffres diffusés par l’ACEA, l’association européenne des constructeurs automobiles, les ventes de voitures électriques et hybrides rechargeables ont bondi de 33 % en 2014, approchant la barre symbolique des 100 000 exemplaires immatriculés.

Sur la seule année 2014, on dénombre ainsi 58 244 voitures électriques et 39 547 voitures hybrides rechargeables immatriculées à travers l’Europe, soit un total de 97 791 véhicules. Des chiffres qui ne concernent que les véhicules homologués en catégorie M1 (VP) et qui ne comprennent donc pas les utilitaires et les quadricycles légers.

europe_acea_01

La Norvège, la France et l’Allemagne leaders de l’électrique

Ce n’est plus vraiment une surprise : la Norvège a largement dominé le marché européen du tout électrique en 2014 avec un total de 18 090 véhicules immatriculés. Classée 2ème, la France totalise 10 561 immatriculations. Elle est suivie par l’Allemagne avec 8 522 exemplaires écoulés.

Publicité


Parmi les autres pays, on notera l’excellente remontée du Royaume-Uni qui a multiplié par trois ses ventes électriques avec un total de 7 416 immatriculations en 2014. De façon plus générale, les chiffres de l’ACEA montrent que les immatriculations de VE ont progressé de façon plus ou moins importante dans tous les pays d’Europe.

Au classement par modèle, la Leaf reste leader du marché européen avec plus de 14 000 exemplaires immatriculés. Elle est suivie par la Renault Zoé et la Model S avec respectivement 11 000 et 8 700 exemplaires immatriculés.

europe_acea_02

Les Pays-Bas en tête pour l’hybride rechargeable

Si la baisse des avantages fiscaux a conduit à un net recul des immatriculations, les Pays-Bas restent leaders de la technologie hybride rechargeable avec 9 938 immatriculations enregistrées en 2014. Deuxième pays européen, le Royaume-Uni a vu ses ventes multipliées par sept en seulement un an avec 7 945 véhicules immatriculés.

Avec 4 596 immatriculations, l’Allemagne se classe troisième tandis que la Pologne créée la surprise avec 3 887 véhicules immatriculés. Un chiffre surprenant, d’autant que les immatriculations 100 % électrique sont quasi inexistantes dans le pays (81 immatriculations en 2014).

Au classement par modèle, si nous n’avons malheureusement pas eu accès à l’intégralité des données, on sait que c’est l’Outlander PHEV de Mitsubishi qui a été le modèle le plus vendu en Europe avec près de 20 000 exemplaires immatriculés (voir notre article). Le SUV  de Mitsubishi a ainsi été le modèle rechargeable le plus vendu en Europe en 2014, surpassant Nissan et sa Leaf.

europe_acea_03

 

Les chiffres au cumul

Ce dernier graphique est intéressant puisqu’il cumule toutes les immatriculations de véhicules « rechargeables » par pays, incluant donc VE + VHR + EREV… Si la Norvège conserve largement sa première place, on s’aperçoit que le classement change de façon importante par la suite.

Publicité


La France, 2ème du tout électrique, se retrouve ainsi catapultée à la 5ème place une fois inclus tous les véhicules rechargeables. Porté par ses excellents chiffres, tant dans le domaine du VHR que tout électrique, le Royaume-Uni s’empare de la 2ème place du classement européen avec un total de 15 361 immatriculions. L’Allemagne et les Pays-Bas se classent en troisième et quatrième position avec respectivement 13 118 et 12 920 exemplaires immatriculés…

europe_acea_04

Publicité