Avec un an d’avance sur son objectif, Toyota vient de franchir le cap des 50 % de véhicules hybrides vendus en Europe au premier trimestre 2019.

Pour Toyota, ces résultats s’expliquent notamment par le très bon démarrage de la nouvelle Corolla. Remplaçante de l’Auris, la nouvelle berline star du constructeur est le premier modèle du groupe à être décliné en deux motorisations hybrides (122 ou 180 ch). Celles-ci ont représenté 72 % du mix du modèle au premier trimestre.

Parmi les autres « best-sellers » hybrides de la marque nippone figurent le Toyota C-HR (89%), la petite Yaris (55 %) mais aussi le RAV4. Renouvelé en début d’année, le SUV de Toyota réalise a réalisé 71 % de ses ventes en motorisation hybride depuis le début de l’année.

Une diversité de l’offre qui a permis à Toyota de porter ses ventes à 130.300 véhicules hybrides sur les trois premiers mois, soit un mix de 50 % sur l’ensemble du territoire européen. Une part qui grimpe même jusqu’à 59 % en prenant en compte que les pays de l’Europe de l’Ouest.

  Total Hybride Part hybride
Toyota Yaris 69812 38414 55.02%
Toyota Corolla 37697 27077 71.83%
Toyota C-HR 41709 37060 88.85%
Toyota Camry 10566 204 1.93%
Toyota RAV4 30527 21578 70.68%
Famille Prius   5959

71 % de mix-hybride chez Lexus

Aux bons résultats de Toyota s’ajoutent ceux de Lexus. La marque premium, qui a fait de la technologie essence-électrique sa spécialité a écoulé plus de 13.000 voitures hybrides au cours du premier trimestre et atteint un mix de 71 %. En début d’année, Lexus a franchi une nouvelle étape avec l’UX, son premier SUV compact dont la part hybride a atteint 86 %.

 

 

En Europe, le mix-hybride de Toyota franchit les 50 %
3.2 (63.7%) 27 vote[s]