Syndicat intercommunal centenaire créé pour développer la distribution et l’usage du gaz sur le territoire francilien, le Sigeif est à l’origine d’une société d’économie mixte, Sigeif Mobilités, qui s’attache à mettre en place un réseau d’une dizaine de stations multi-énergies en Ile-de-France.

Au départ imaginés pour la seule livraison de GNV, les établissements seront équipés de chargeurs ultrarapides 100 ou 150 kW, et probablement par la suite d’un distributeur d’hydrogène. Les statuts de la SEM viennent s’être modifiés pour inclure les 2 sources d’énergie pour le ravitaillement des véhicules électriques à batterie ou pile H2.

Seule la station de Bonneuil-sur-Marne (94) est ouverte à ce jour, sous l’enseigne Endesa, ne délivrant pour l’instant que du GNV (5% des avitaillements concernent des particuliers). Suivront dans le courant de l’automne 2019 celles de Wissous (91) avec Endesa, et de Gennevilliers (92) avec Total. Mi-2020, le contrat sera attribué pour celle de Noisy-le-Grand (93). En 2022 devrait être inaugurée celle du pont de Grenelle, à Paris, au pied de la Maison de la radio.

La difficulté que rencontre Sigeif Mobilités pour disposer du foncier sur les zones d’installation souhaitées l’empêche de compléter aujourd’hui la liste de la dizaine de sites programmés.

Un second réseau (8 stations) subventionné à hauteur de 2,4 millions d’euros par l’Europe, dans le cadre du projet Olympic Energy, sera également développé par Sigeif Mobilités afin d’encourager en Ile-de-France l’utilisation de véhicules alimentés au GNV.

Des stations multi-énergies GNV-électricité en IDF avec Sigeif Mobilités
5 (100%) 2 vote[s]