La voiture électrique de Coda

C’est la fin de l’aventure pour le constructeur californien de voitures électriques.

Avec à peine une centaine de voitures électriques vendues, Coda n’a pas su atteindre la rentabilité. L’entreprise cesse donc son activité automobile, seule la division stockage d’énergie va subsister.

On ne peut s’empêcher de rapprocher cette nouvelle des difficultés que connaît un autre constructeur américain, Fisker. Difficile de devenir un constructeur automobile rentable en misant uniquement sur la motorisation électrique.

Seul Tesla semble réussir avec succès ce pari ambitieux…

Publicité


Publicité