Charge rapide : CHAdeMO annonce du 150 kW pour 2017

S’adaptant à l’évolution du marché de la voiture électrique, CHAdeMO proposera dès 2017 ses premiers chargeurs rapides en 150 kW.

Bien décidée à ne pas se laisser distancer par le Combo sur le segment de la charge rapide, l’Association CHAdeMO annonce la montée en puissance de son protocole de charge rapide qui proposera jusqu’à 150 kW dès 2017.

« L’Association prévoit de publier une modification du protocole actuel, ce qui permettra la charge avec un maximum de 150kW (350A) » a indiqué CHAdeMO lors de son Assemblée Générale annuelle.

Suivre l’évolution du marché

Pour CHAdeMO, il s’agit principalement de suivre la tendance du marché du véhicule électrique, la montée en capacité annoncée des packs batteries nécessitant des puissances de charge de plus en plus élevées.  CHAdeMO a ainsi mis en place un Groupe de travail technique pour aborder des questions telles que la taille du câble haute puissance ou la gestion de l’augmentation en température du chargeur sur des puissances plus élevées. Quoi qu’il en soit, le connecteur restera identique, ce qui permettra aux chargeurs 150 kW de ravitailler à la fois les modèles actuels – pour la plupart limités aujourd’hui à 50 kW – et les futurs qui toléreront des puissances de charge bien plus élevées.

Publicité


L’arrivée des premiers chargeurs CHAdeMO en 150 kW est attendue dès 2017, sans doute au Japon dans un premier temps où le standard s’est largement imposé.

D’après Dave Yoshida, secrétaire général de l’association, CHAdeMO travaillerait également sur des chargeurs en 350 kW pour des applications davantage liées aux véhicules lourds (camions et bus).

Contrer les avancées du Combo

Avec cette annonce, CHAdeMO souhaite également contrer les avancées du Combo,  protocole concurrent porté par les industriels européens et américains.

Une bataille qui risque d’être difficile à remporter sur le sol européen, le Combo ne cessant de gagner du terrain, tant dans les déploiements réalisés que dans les véhicules proposés par les constructeurs… Même certains constructeurs asiatiques, comme Hyundai avec sa Ioniq, choisissent d’adopter le Combo pour les modèles commercialisés en Europe. Aujourd’hui, la Nissan Leaf reste le principal soutien du standard japonais mais les choses pourraient changer lors du renouvellement de la berline, prévu aux alentours de 2018, où le constructeur pourrait choisir de passer au standard Combo pour suivre les lobbys européens. Une transition qui signerait l’arrêt de mort de CHAdeMO en Europe…

Publicité