La berline électrique i4 de BMW

BMW assure vouloir trouver avec le comportement de sa berline électrique i4 un rapport optimal entre confort et sportivité. La marque de Munich veut se baser sur l’équilibre existant sur ses Série 3 et Série 4, en conservant l’empreinte sportive qu’elle a toujours eue.

BMW continue le développement de sa première berline électrique et peaufine le comportement de celle-ci. L’i4 n’aura plus les moteurs thermiques qui étaient grandement responsables du côté sportif des modèles.

« Pour la première fois, nous avons développé à partir de zéro une BMW à l’ADN sportif pour une conduite purement électrique », a déclaré le chef de projet. David Alfredo Ferrufino Camacho assure que « la BMW i4 offre tout ce que BMW représente ».

La berline « zéro émission » est l’occasion pour BMW de prouver qu’une voiture électrique peut avoir du caractère. La marque explique que malgré le poids total lié aux batteries, l’i4 pourra avoir une tenue de route redoutable et un comportement dynamique.



« La BMW i4 donne le sentiment d’être légère et agile, mais aussi stable sur ses appuis et sûre d’elle. Avec sa grande précision et sa stabilité en virage, elle semble littéralement scotchée à la route. Tous les véhicules électriques sont capables d’une accélération forte en ligne droite. Mais ce n’est pas suffisant pour nous, chez BMW. »