Alors que toute la profession de l’aéronautique est actuellement réunie au salon du Bourget, Airbus a annoncé que l’e-fan, son premier avion électrique, franchira une étape importante en réalisant la traversée de la Manche le 10 juillet prochain.

Deux ans après sa première présentation, le biplace électrique e-Fan partira sur les traces de Louis Blériot et tentera la « première traversée électrique » de la Manche entre Lydd et Calais le 10 juillet. Avec un temps de vol de l’ordre de 27 minutes, le challenge est tout à fait à la portée de l’e-Fan qui annonce jusqu’à 55 minutes d’autonomie en vol.

Pour Airbus, qui accentue le programme de tests de son petit biplace électrique, ce vol constituera une « étape importante » pour le développement de l’appareil.

Lancement fin 2017

Toujours en développement, l’e-Fan sera assemblé sur le site de l’aéroport de Pau. Destiné aux écoles de pilotage, il devrait révolutionner l’activité en permettant de réduire de 30 à 40 % le coût des heures de vol.

Publicité


A noter qu’un avion hybride 4 places est également en préparation avec un lancement prévu en 2019…

Publicité