Développés par la startup singapourienne Avevai, ces nouveaux utilitaires 100 % électriques devraient être lancés en Europe l’année prochaine.

Alors que le chinois Maxus, filiale du groupe SAIC, est déjà présent sur le Vieux Continent depuis plusieurs mois, un autre acteur asiatique s’apprête à investir le marché européen. Abréviation de « véhicule autonome, véhicule électrique, intelligence artificielle », Avevai lancera son fourgon électrique Iona l’an prochain.

Décliné en deux versions – Truck ou Van – le Iona annonce jusqu’à 18 m3 de volume utile et une capacité de chargement allant jusqu’à 2.5 tonnes. Si les deux versions annoncent environ 300 kilomètres d’autonomie, les motorisations utilisées diffèrent légèrement. Animé par un moteur de 100 kW (136 ch), le Iona Van annonce jusqu’à 100 km/h de vitesse maximale tandis que la version Truck reçoit un moteur de 60 KW limité à 90 km/h. Des variations sont également à noter sur la batterie. La version Van embarque 80 kWh avec un chargeur 22 kW et la version fourgon 44 kWh avec un chargeur 3.3 kW. Dans les deux cas, le constructeur promet environ 300 km d’autonomie.

Révélés cette semaine à l’occasion du salon de l’automobile de Canton, en Chine, les deux utilitaires électriques d’Avevai entameront leur commercialisation en Chine à compter du mois de février 2019. Leur lancement en Europe et aux Etats-Unis est prévu en avril de la même année.

Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel du constructeur. http://avevai.com

Avevai Iona : deux nouveaux électriques asiatiques pour l’Europe
5 (100%) 6 votes