Avec une nouvelle mise à jour, le système Auopilot peut désormais lire les panneaux de limitation de vitesse et adapter la vitesse du véhicule en conséquence.

Nous ne présentons plus le système Autopilot de Tesla qio se montre comme l’un des plus aboutis système de conduite autonome. Mais il pouvait parfois avouer quelques retards technologiques, comme la lecture des panneaux de limitation de vitesse, désormais disponible avec la dernière mise à jour.

Comprises dans la mise à jour 2020.36, les dernières évolutions du système Autopilot permettent de reconnaître et de lire les panneaux de limitation et de les modéliser sur le combiné d’instrumentation. Aussi, avec le mode de fonctionnement autonome, l’Autopilot peut limiter la vitesse de la voiture à la signalisation en toute autonomie.



Une alerte lorsque le feu passe au vert

Cette nouveauté se montre plus précise que le précédent dispositif, qui reposait uniquement sur les données GPS et autres informations cartographiques. Ce qui ne permettait pas toujours d’avoir une information actualisée sur la limitation de vitesse de la portion empruntée.

Tesla a profité de cette mise à jour pour apporter des modifications aux fonctions déjà existantes. Désormais, un carillon retentit lorsque le feu de circulation passe au vert. Aussi, le même signal sonore est envoyé lorsque la voiture située à l’avant commence à avancer, sauf si l’Autopilot est activé. Le système indique aussi au conducteur lorsqu’il peut repartir à un stop par exemple.